2nde étape : Hanoï – Vietnam

01.10.2017 : Me voilà arrivée à Hanoï après 15 jours tout simplement parfaits au Japon… et quelle claque ce fut !

Mes premiers pas :
Arrivée en pleine nuit à l’aéroport, je me fais arnaquer par mon taxi qui me laisse à 3h du matin au cœur du vieux quartier avec pour seules indications quelques signes de la main me permettant de trouver le chemin de mon auberge…
Je finis donc par arriver tant bien que mal et me retrouve dans une chambre ne ressemblant absolument pas à ce qui était indiqué lors de la réservation. Trop fatiguée pour réclamer autre chose, je me pose en espérant que le lendemain se passera mieux.
Malheureusement, au petit-déjeuner les gérants daignent à peine dire bonjour à leurs hôtes, créant une atmosphère lourde et individualiste.
Bref, je pars  vite et trouve mieux.

Si je raconte cette anecdote, c’est parce qu’elle résume assez bien le ressenti que j’ai eu de cette ville en tant que voyageur solo.
J’y était pourtant allée en famille quelques années plus tôt et en avais gardé un souvenir bien différent, probablement aussi car j’étais jeune, entourée, et que je n’avais pas les mêmes attentes d’un voyage.

Qu’en penser ?
Cela reste bien évidemment mon point de vue et mon ressenti sur le moment, mais j’ai été frappée par l’absence de chaleur et ai trouvé qu’il était compliqué de s’y sentir à l’aise pour se poser, profiter et faire de nouvelles rencontres.
Si cela reste encore une fois mon observation personnelle, je me suis aperçue que de nombreux voyageurs avaient eu le même ressenti que moi. Rien de grave évidemment, mais c’est mieux d’être prévenu !

Malgré tout, Hanoï reste une ville captivante par son dynamisme et son authenticité et demeure une étape incontournable pour ceux qui désirent découvrir le Vietnam.

Sur cette étape qui a été courte, voici quels ont été mes coups de cœur :

Le Vieux Quartier : se balader dans les ruelles, découvrir les petits commerces et déguster les spécialités culinaires du pays, voilà un des meilleurs moyens de découvrir le Vietnam “authentique”.
Ici, vous mangerez en pleine rue, assis sur une petite table d’enfant et bénéficiant ainsi d’une place de choix pour s’imprégner de l’atmosphère de la ville !

Processed with VSCO with g3 preset

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO with c1 preset

 

Le Quartier des Ambassades : légèrement excentré, ce quartier a un charme incroyable.
J’ai adoré m’y balader et observer les bâtisses vieillies par le temps, toutes plus envoutantes les unes que les autres.

IMG_3706

 

Le Lac Hoan Kiem : bien qu’il soit extrêmement fréquenté, le lac est assez grand pour trouver un endroit calme.
Chaque jour je m’y rendais pour une promenade le soir ou tout simplement pour une lecture paisible en journée.

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with b1 preset

 

La pagode Tran Quoc : cette jolie pagode se visite rapidement mais il serait dommage de ne pas aller la visiter une fois sur place.

Processed with VSCO with f2 preset

 

Enfin, je conseille de s’aventurer dans le quartier un peu plus moderne et de découvrir les jolies galeries d’art de la ville :

Processed with VSCO with c1 preset

Et bien sûr, petit conseil… essayer de ne pas se faire écraser par les motos et scooter 😀

Il y a évidement bien d’autres choses  faire à Hanoï même, sans parler des excursions hors de la ville telles que la Baie d’Halong, Ninh Binh etc.

Ayant déjà visité le pays et ne m’y sentant cette fois-ci pas à mon aise, j’ai décidé d’en profiter au maximum quelques jours, le temps de décider de ma future destination.

08.10.2017 : Bilan du Vietnam
Même si cette étape fut plus rude, cela a été l’occasion de découvrir mes réelles envies et de profiter de la liberté inconditionnelle que je me suis offerte de changer de destination quand bon me semble.
Voilà comment je me suis retrouvée à Katmandou quelques jours plus tard pour des expériences, cette fois-ci, fabuleuses.

Leave a Reply