5ème étape : la Thaïlande

08.11.2017 : Encore dans l’aéroport de Kuala Lumpur, je décide donc de réserver un stage dans un camp de Muay Thaï.
Après avoir fait plusieurs demandes, c’est la réponse de Yoann, créateur et gérant du 301 Muay Thaï qui retient particulièrement mon attention. Après quelques échanges, c’est décidé, je m’y rends dès le lendemain !

Ce post va donc être un peu particulier car essentiellement centré sur mon expérience au camp.

301 MUAY THAÏ

Processed with VSCO with c1 preset

La Muay Thaï, qu’est ce que c’est ?
Brièvement, la Muay Thaï ou Boxe Thaï est art martial ancestral où l’on peut utiliser pieds-poing-genoux-coudes (rien que ça !).

Il s’agit du sport national Thaïlandais, tout le monde le pratique, et ce depuis le plus jeune âge.
Ci-dessous, l’un de nos coach avec ses enfants 🙂

IMG_6388

 

Un camp de boxe au 301, ca ressemble à quoi ?

Processed with VSCO with c1 preset

Cette photo devrait suffire à vous donner envie mais je vais tout de même faire l’effort d’écrire un peu !

Ici les bungalows, situés le long de la piscine ou du ring, sont confortables et en nombre limités.
En plus de deux repas par jour, on a accès à une cuisine, et enfin, si l’on souhaite continuer l’entraînement,  différentes machines de musculation sont mises à disposition.

Pendant le temps libre, il y a beaucoup de possibilités pour s’occuper, mais j’y reviendrai un peu plus tard.

Et les entraînements ?

En quelques mots : ils sont intenses, les coachs – tous Thaï – sont experts dans leur domaine, et les cours sont mixtes.

Je ne vous cache pas qu’au départ j’étais un peu déroutée car les sessions sont rudes et les coachs nous poussent dans nos retranchements.
Mais c’est ce qu’on attend et ce qu’on trouve ici !
Rien de mieux que de sortir de l’entraînement épuisé et satisfait de ce qu’on a donné !
(Ci-dessous, vidéo des échauffements).

Processed with VSCO with c1 preset

Ici, pas de stress ni d’obligation, chacun y va à son rythme !
L’objectif n’est pas de devenir pro mais de découvrir, d’apprendre et d’attraper définitivement le virus de la boxe !

Donc l’ambiance…
Tout simplement géniale !
Ici on ne s’ennuie jamais et on rencontre plein de gens super ! Il y a toujours quelqu’un avec qui faire une visite, se promener sur la plage ou tout simplement regarder un film en attendant le prochain entraînement.

IMG_5818

 

Et en plus de la boxe, il y a tellement de choses à faire !

Situé près d’Hua Hin,  le camp est à proximité du parc National de Khao Sam Roi Yot. L’idéal est de louer un scooter (ou de rester passager, comme moi 🙂 ) pour visiter les environs.
De cette manière vous pourrez faire toutes ces petites choses :

Profiter de la (très belle) plage…

IMG_6311.jpg

Oser une ascension dans le parc régional pour profiter de points de vue magnifiques !

Processed with VSCO with c1 preset

Prendre le temps de découvrir les différents marchés dans lesquels vous trouverez toutes sortes de spécialités culinaires !

Processed with VSCO with g3 preset

Et enfin, si vous venez ici, vous êtes obligés (oui, obligés) d’assister à un match !

La vidéo que je vais poster est un peu violente, les combats sont parfois plus soft, parfois plus hard.
Vous n’échapperez pas à quelques KO et croyez-moi, ca impressionne lorsqu’on se trouve à quelques mètres des combattants !

Mais l’expérience est incroyable et l’ambiance sur place encore plus !

22.11.2017 : Bye bye le camp et surtout un grand merci, je suis vraiment contente d’avoir tenté cette aventure !
Alors certes, je suis plus faite pour la boxe Française que pour la Thaï 😀 , mais entre les cours, l’ambiance, la région etc. Je garderai un souvenir mémorable de ce séjour !

A présent je dois me décider pour ma dernière destination en Asie avant un rapide retour en France pour les fêtes, et la poursuite de ce voyage en Amérique du Sud.
C’est décidé je pars pour la Birmanie, euphorique à l’idée de découvrir ce magnifique pays  !

 

 

 

 

Leave a Reply