L’Ecosse : Highlands & Ile de Skye

19.02.2018 : Après plusieurs hésitations sur la destination qui allait faire suite à mon périple en Asie, j’ai décidé de découvrir les paysages nordiques plutôt que la lointaine Amérique du Sud.
L’Écosse s’est imposée naturellement, cela faisait déjà longtemps que les Highlands étaient sur ma travel list, c’était donc le bon moment pour moi.

Partir en février, une bonne idée ?

Et bien oui, oui et oui ! Il faut savoir que le temps en Écosse est extrêmement changeant, il est donc rare de subir la pluie toute la journée.
De mon côté j’ai eu la grande chance de n’avoir que du soleil, à l’exception de quelques moments de grisaille donnant, à mon sens, une dimension plus mystérieuse encore à ce pays.

Processed with VSCO with c1 preset

LES HIGHLANDS

Quand on imagine les Highlands, on pense aux collines, aux châteaux anciens, aux îles et à une faune particulièrement développée !

Processed with VSCO with c1 preset

Oui, mais qui dit Highlands, dit surtout Loch !
Un loch est tout simplement un lac, un bras de mer ou un estuaire. Ce terme gaélique est utilisé uniquement en Écosse et Irlande, mais on le connait également sous terme de “fjord” en  Scandinavie.
Parmi eux, je m’arrêterai sur deux en particulier, à commencer par le plus connu :

Loch Ness

Long de 39 km de long le Loch Ness est évidemment surtout connu pour son monstre, surnommé Nessie, et qui en font le Loch le plus célèbre de la région !
Ce n’est probablement pas le plus beau des Lochs car il est je trouve trop grand, mais les couleurs ce jour-là ont rendu l’endroit juste incroyable.

IMG_8410

IMG_8407


Loch Lubnaig

Beaucoup plus petit que le Loch Ness, j’ai adoré le Loch Lubnaig, situé dans le Parc National de Loch Lomond & Trossachs.

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO with kp8 preset

L’île de Skye

Cette île, qui fait partie de l’archipel des Hébrides, était un incontournable pour moi.

Véritable terre sauvage, on y découvre des paysages imaginés et vus plus d’une fois dans des contes et fictions (ou dans Game of Thrones, pour mes amis geeks).

Les paysages défilent à toute vitesse, s’en est presque frustrant, on passe de montagnes enneigées à une campagne aux allures de toundra en terminant par des prés dont l’herbe est d’un vert criant.

IMG_8256

IMG_8255

IMG_8687.jpg


Kilt Rock

Située au nord-est de l’île, la péninsule de Kilt Rock est juste splendide avec ses falaises à perte de vue et sa célèbre chute d’eau Mealt Falls, qui se jette dans la mer…

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO with c1 preset


Quiraing

Lorsque l’on se rend en Ecosse et plus particulièrement dans cette région, les paysages semblent venir d’une toute autre planète… C’est le cas avec l’incroyable Quiraing.

Cette formation géologique volcanique est toujours en mouvement.
Il est difficile en photo de saisir le gigantisme et l’aspect mystique de cet endroit, mais ces quelques prises devraient déjà donner une idée !

Processed with VSCO with c1 preset

IMG_8641


Wildlife

L’Ecosse c’est aussi une nature extrêmement préservée.
Ici on croise un grand nombre de cerfs, des moutons bien évidemment, des vaches écossaises (à ne pas confondre avec des yaks), de<s aigles et même des phoques !

Processed with VSCO with c1 preset

Processed with VSCO with g8 preset

Processed with VSCO with l4 preset

Processed with VSCO with c1 preset

 

Point route !

Parce que, comme dit plus haut, les routes sont tout simplement incroyables et diversifiées au possible, ce petit montage devrait bien résumer mes propos :

 

23.02.2018 : Retour à Paris, ce petit séjour fut juste parfait, encadré au départ par un week-end à Londres, et au retour par la visite d’Edimbourg !
J’imaginais l’Ecosse sauvage, je ne pensais pas cependant qu’elle me réserverait autant de surprises et d’éblouissement.
Un vrai coup de coeur qui confirme mon attrait pour les paysages nordiques ♥